Informations


Durée : 9 mois
Tel : 03 20 77 89 93
Email : contactcfc@saintjude.fr


.

Présentation de la licence professionnelle Métiers du Commerce International :
Cette formation supérieure vous prépare, pendant 9 mois, à l’exercice du Marketing / Commerce International au sein d’une entreprise de commercialisation, de distribution, de production,  … en tant qu’assistant export, chef de zone export, chef de produit export, responsable de développement international PME-PMI, directeur export, …

Nos Plus : Certification TOEIC, Certification TOSA
De véritables avantages concurrentiels sur votre CV !

Nos cours de Marketing International sont sanctionnés en Anglais, une bonne méthode pour obtenir un niveau supérieur en Anglais.

Pourquoi choisir le CFC Sup’ Saint Jude pour faire une licence professionnelle ?
– Le suivi et l’accompagnement
– Un cadre, une présence efficace et une véritable écoute
– Une structure à taille humaine
– Des intervenants professionnels, des universitaires, des enseignants, disponibles, enthousiastes, efficaces et compétents
– Des assistantes en langues
– Le TOEIC : préparation et certification
– La certification Voltaire
Un BAC + 3 validé L3 par l’État, porté par la Faculté Catholique de Lille (FGES)

NOUVEAU POUR LA RENTREE : Modules de remise à niveau permettant aux étudiants et aux salariés de combler leurs éventuelles lacunes dans certains domaines spécifiques liés à la formation choisie.

Y-a-t-il un profil précis pour la licence professionnelle ?
Les personnes entrant en licence professionnelle ont tous des parcours très différents. Ouverte aux candidats qui font une validation des acquis professionnels sans être titulaires d’un Bac+2 ainsi qu’aux étudiants titulaires d’un Bac +2, venant d’un BTS, d’un DUT ou d’une 2ème année de licence dite classique, la licence professionnelle est une formation ouverte.
Selon les années, la proportion d’étudiants venant de ces différents horizons varie.

Comment se passe le recrutement en licence professionnelle ?
– L’admission en licence professionnelle privilégie la motivation, la sélection se fait en fonction du nombre de places disponibles
– Une fois le dossier sélectionné, un entretien permet de finaliser la démarche d’inscription

Comment se déroule la formation en licence professionnelle ?
Le rythme
– 2 jours en centre de formation et 3 jours en entreprise par semaine
Soit une moyenne de 14 heures de cours et de 21 heures en entreprise
Les cours
– La scolarité comprend des enseignements transversaux (théoriques) et des cours axés sur la vie professionnelle.
– Les modules sont assurés par des intervenants professionnels des secteurs d’activité concernés, universitaires et Enseignants
– Les étudiants bénéficient d’un véritable suivi rapproché
– Tous nos modules laissent une vraie place à l’autonomie et à la recherche
– Les classes sont en comité restreint, ce qui permet d’optimiser le suivi individuel
– Le « projet tutoré », menant à une soutenance finale constitue une partie importante de la validation du diplôme
– chaque module donne lieu à un partiel et le contrôle continu est aussi pris en compte pour l’obtention de l’examen

Quels sont les taux de réussite en licence professionnelle ?
Sur l’ensemble de l’offre des licences professionnelles, plus de 8 étudiants sur 10 obtiennent leur diplôme. En ce qui nous concerne les taux de réussite sont excellents.
Licence professionnelle métiers du commerce international
2014-2015 = 100 %
2013-2014 = 100%
2012-2013 = 91.3%
2011-2012 = 94.44%

Quelles opportunités professionnelles après une licence professionnelleMétiers du Commerce International ?
Métiers du commerce international
• Acheteur matières premières
• Chef des ventes marché automobile
• Assistante commerciale et communication
• Acheteur
• Assistante administrative et logistique
• Chargée clientèle et logistique
• Chargé d’affaires entreprises
• Commercial export
• Asia area manager

 

Coût annuel
3600 euros l’année
Possibilité de régler en 10 fois sans frais
FINANCEMENT POSSIBLE POUR TOUTES NOS FORMATIONS :

– Stage gratifié pour les étudiants de + ou – 300€ par mois cumulable avec la bourse de l’enseignement supérieur (selon critères sociaux)

– Contrat de professionnalisation : entre 65% et 100% du SMIC selon l’âge + prise en charge par l’entreprise d’accueil des frais de scolarité
– Le demandeur d’emploi conserve ses droits d’indemnités et peut cumuler une gratification en stage (+ ou – 300€ par mois)
– FONGECIF pour les congés individuels de formation